mercredi 9 mai 2012

Page d'histoire : la canne-pochette

La "canne-pochette" est vraiment un instrument de musique curieux : elle renferme un mini-violon et son archet...
L'objet insolite est évoqué dans un article qui lui est consacré dans le Magasin Pittoresque de janvier 1876, p. 8 : " UNE CANNE-POCHETTE ".


"Un maître de danse, trouvant incommode d’avoir à porter d’une main une canne, de l’autre un violon, imagina de mettre le violon dans la canne. On dut en rire ; ce n’était qu’une bizarrerie. Ce professeur de grâce et d’élégance n’avait inventé là rien de bien agréable aux yeux. Il n’eut sans doute point d’imitateurs : les maîtres de danse continuèrent à porter sous le bras ou dans leurs grandes poches leur petit violon, qu’on appelait communément "pochette ". La canne-pochette que nous reproduisons est une rareté. (…)"

Cette canne mérite qu’on étudie de près comment un faiseur d'instruments a pu y loger la « pochette », et surtout le moyen de l’en faire sortir.
Il faut d’abord enlever la partie supérieure de la canne, après avoir dévissé la poignée et retiré l’anneau de corne qui la maintenait. Quand l’instrument est ainsi mis à jour, on tire le chevalet caché à plat sous la touche ; on le place comme il convient à la hauteur de l’âme, et, après avoir retiré de l’intérieur même l’archet qui dort à côté de la sourdine, on visse la poignée de la canne pour l’appuyer contre l’épaule. On avait ainsi entre les mains une petite gigue fort suffisante pour accompagner les chassés-croisés ou les pas solennels du menuet. » (la gigue est un petit instrument à trois ou quatre cordes frottées, plutôt propre au Moyen Age.)


Très rare, cette canne-pochette n'est cependant pas unique car Albert JACQUOT en signale une autre en ces termes en 1886, dans son " Dictionnaire pratique et raisonné des instruments de musique anciens et modernes » : « CANNE-POCHETTE. Canne dont la pomme d’ivoire se dévissait et contenait dans sa partie supérieure, une pochette pour les maîtres de danse la deuxième partie de la canne renfermait l’archet. Une canne-pochette de ce genre est au Musée des Instruments de musique de Paris et provient de la collection Clapisson."

Où découvrir cette canne insolite ?  A la Cité de la Musique, 221, avenue Jean-Jaurès à 75019 PARIS.
Elle est visible sur le site
www.cite-musique.fr  Elle porte la cote E 980.2.567 et ressemble beaucoup à celle qui illustre l’article du Magasin Pittoresque.
La Cité de la Musique en renferme une seconde, cotée E 156.

Toutes deux sont datées du XIXe siècle.

Sur notre photo - canne fermée : Cité de la Musique / canne ouverte : Bibliothèque Nationale de France.
Article complet de Laurent BASTARD sur
http://www.crcb.org

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Belle canne pochette visible aussi à Nice dans la collection d'instruments de musique du palais Lascaris

Atelier Sandrine RAFFIN - Archetiers a dit…

http://nice.fr/Culture/Musees-et-expositions/Le-palais-Lascaris/Les-collections