lundi 18 juin 2012

Un archet - un auteur : Emile François OUCHARD dit "OUCHARD Père"


Emile François OUCHARD nait en avril 1872 à MIRECOURT dans une large famille de luthiers apparue dans le métier au cours du 18eme siècle.
A 14 ans, Emile François est placé comme apprenti auprès d’Eugène CUNIOT – Maison CUNNIOT-HURY – et, à la mort de celui-ci (1910), assiste sa veuve dans le travail et la gestion de l’atelier jusqu’en 1922.

En 1923, il crée sa propre entreprise et signe ses archets « Emile OUCHARD ». En 1936, l’atelier compte jusqu’à 15 ouvriers dont son propre fils Emile Auguste. Le travail est parfois effectué pour le compte de CUNIOT-HURY, marque au fer qu’Emile François a conservé.

La forte personnalité d’Emile François OUCHARD mettra un terme à la collaboration avec son fils. Les querelles entre les deux forcent Emile Auguste à s’installer seul à PARIS.

En dehors de son célèbre fils, Emile François donnera naissance également à quatre filles :
- Marguerite OUCHARD qui épousera François LOTTE – Facteur d’archets
- Madeleine Maria Augustine OUCHARD qui sera factrice d’archets pour le compte de l’atelier OUCHARD. Elle épousera Marcel WEYH -
journalier
- Marie Rose Andrée OUCHARD qui épousera René GEROME – Luthier
- Marie Thérèse OUCHARD qui épousera Paul MORIZOT – Facteur d’archets chez Louis MORIZOT Frères.

Emile François OUCHARD produira d’excellents archets, principalement en collaboration avec son fils Emile Auguste avec qui il aura usé d’une pédagogie exemplaire pour lui inculquer qualité et rigueur.
Emile François OUCHARD dit « OUCHARD Père » décède en février 1951 à MIRECOURT.

Il sera le descendant d’une famille d’archetiers reconnus dont certains archetiers contemporains sont, aujourd’hui encore, les référents.

Aucun commentaire: