lundi 9 juillet 2012

Un archet - un auteur : Jean Joseph MARTIN

Jean Joseph MARTIN est né à MIRECOURT (88 - Vosges) en 1837 dans une famille ni luthière ni archetière.
Orphelin, il doit subvenir au besoin de ses proches et fait son apprentissage d'archetier auprès de grands ateliers mirecurtiens.
En 1858, il se rend à PARIS à pied pour rejoindre l'atelier de Jean-Baptiste VUILLAUME.
Cinq ans plus tard (1863), fort d'une solide expérience, Jean Joseph MARTIN revient à MIRECOURT pour ouvrir son propre atelier.
Il travaille alors avec Jérôme THIBOUVILLE LAMY qui lui a  demandé sa collaboration pour la fabrication d'archets de l'entreprise JTL.
Pendant une brève période, Jean Joseph MARTIN est nommé également comme directeur d'un autre atelier à MIRECOURT celui d' Emile MENNESSON (dont l'enseigne était "A Sainte Cécile").  Il y travaille avec ses deux beaux-frères Auguste et Louis-Nicolas MOUGENOT comme principaux ouvriers.

Sur une photo de 1880, on peut y voir le personnel de l'union ouvrière de MIRECOURT qui employait alors BOURLIER, Auguste MOUGENOT, Arthur VIGNERON, DELUNET Père et Fils, Georges DEBIERE, Charles et Eugène LANGONET, Alfred HILL (Londres), MARCHAND, Eugène VOIRIN, Victor LECAVELLE (Béziers) et son fils, le jeune SCHWARTZ...

Après 1880 et la faillite de l'entreprise mirecurtienne transformée en union ouvrière, Émile MENNESSON retourne à REIMS avec Georges DEROUX, Georges AUBRY et Louis MARTIN fils de Jean-Joseph.
Cette faillite va complètement appauvrir financièrement Jean Joseph MARTIN qui meurt en 1910 à MIRECOURT.

La qualité du travail d'un véritable artisan au grand courage est sans nul doute la caractéristique des archets de cet auteur, archets qui restent recherchés par des musiciens exigeants.









Remerciements : www.luthiers-mirecourt.com

Aucun commentaire: