mardi 25 septembre 2012

Un archet - un auteur : "Insula Oya" par Atelier Sandrine RAFFIN - Archetiers


L’archet, comme bon nombre d’objets usuels, n’a pas échappé aux symboles de toutes sortes dissimulés ici et là par ses différents créateurs.

Révélé au public de Mondomusica en 2011, notre modèle d’archet «Insula Oya » n’échappe pas à cette règle.

Archet  novateur par l’utilisation de bois stabilisé, l’ « Insula Oya » est le résultat de recherches collectives effectuées au sein de notre atelier.

Le bois stabilisé, à la différence du bois classique, subit l'injection sous hautes pressions d'une résine naturelle ou colorée, qui bouche les pores et confère au bois une plus grande résistance.
Une fois l’acrylique durcit, le bois devient un hybride ni bois ni résine. Le résultat obtenu n’est donc plus tout à fait du bois mais il en garde le bel aspect et gagne en qualités mécaniques.

Le travail collaboratif de l’atelier de Sandrine RAFFIN autour de cet archet est la réalisation d’une hausse et d’un bouton en érable stabilisé et montés argent, ainsi que d’une pointe de tête en bois hybride de haute résistance.

Le design épuré et la jouabilité de l’ensemble en fait un instrument différent qui surprend agréablement le musicien qui en fait l’essayage.

Mais pourquoi « Insula Oya » ? Un de nos collaborateurs étant natif de l’Ile d’Yeu (étymologiquement "Insula Oya"), il n’en fallait pas plus pour s’inspirer  du bleu de l’Océan et des paquebots qui font la traversée entre le continent et l’ile pour baptiser cet archet du nom de la terre chère aux Islais (ou Ogiens) -  archet qui, tout comme « Le Concertant », fera son voyage dans le temps…

Aucun commentaire: