jeudi 11 avril 2013

Archet modèle CRAMER : une collaboration européenne...



On oublie trop souvent que l'évolution des instruments et des archets est en partie due au travail de recherche de certains musiciens...
Ainsi, l'archet trouve ces lettres de noblesse auprès de Corelli, Tartini, Cramer, Viotti, Cartier...
Mais qui est donc CRAMER ? Pourquoi un modèle d'archet porte t il son nom ?

Si Jean-Baptiste CRAMER se révèle comme étant l'un des fondateurs de la grande école de piano et un excellent compositeur, c'est son père, Guillaume (Wilhelm)*, qui aura solide réputation de violoniste dans toute cette Europe du 18e siècle.

Wilhelm CRAMER est né en juin 1746 à Mannheim, en Allemagne.
Il réunit, comme le prétendent certains biographes allemands, le jeu brillant d' Antonio Lolli (violoniste et compositeur italien) et de Franz Benda (violoniste et compositeur tchèque). Il est perçu, par les critiques du moment, comme étant le premier violoniste de son temps en terre germanique.
Il est employé, dans sa ville natale, à la Chapelle princière de l'Electeur Palatin de 1750 à 1770 (École de Mannheim - Mannheimer Hofkapelle).

Au cours de cette année 1770, il cède à l'appel de l' Angleterre, le seul pays européen où les artistes "distingués" trouvent facilement le moyen de faire une fortune digne de leurs talents. Il est très rapidement nommé musicien de la Chambre, solo de la Chapelle Royale (Chapel Royal) et directeur de l'Opéra à Londres (Royal Opera House).
Il est alors recherché dans tous les concerts européens. En 1787, il conduit l'orchestre de 800 musiciens qui exécutent le 3eme jubilé d'Haendel.


C'est très certainement auprès de la famille DODD (Edward et John), fabricants d'archets britanniques, que Wilhelm CRAMER fera évoluer un modèle de baguette allemand, propice à son jeu et qui conviendra, par la suite, à toute une génération de musiciens. Le modèle portera son nom et sera copié par un grand nombre d'archetiers dont la famille TOURTE...

Wilhelm CRAMER s'éteint à Londres en octobre 1799.

* = Wilhelm : forme germanique de Guillaume / Vient du germain "wil et helm" signifiant : "volonté et casque"
 
(Sources : wikipedia - BNF/Gallica - Recherches et documents personnels)

Aucun commentaire: