jeudi 20 février 2014

Jules FETIQUE, archetier : "Meilleur Ouvrier de France" 1927

Le nom de famille "FETIQUE" n'est pas très répandu sur le territoire français mais les variantes en sont nombreuses :
FETICK, FETTIG, FETIG, FETTICH, FETIK, VETIG, FAITIQUE, FETIGNY, FETTISCH.


Principalement répartie dans l'est de la France, la famille de Jules FETIQUE se partage essentiellement entre Moselle (57), Meurthe et Moselle (54) et les Vosges (88).
De par la nature des métiers exercés par ses aieuls, rien ne prédispose le jeune homme a devenir archetier.
Pourtant, en 1927, le fruit de son travail sera recompensé par le titre de "Meilleur Ouvrier de France (M.O.F)".

A l’origine de l’histoire des Meilleurs Ouvriers de France, se trouve un homme remarquable, Lucien Klotz (1876- 1946), critique d’art et journaliste, qui fut le véritable promoteur de " l’idée M.O.F. ". Défenseur de la création sous toutes ses formes, celle-ci devant assurer à son auteur un droit certain sur ses découvertes ou sur ses œuvres, cet homme enthousiaste et généreux mena au début du siècle, dans toute la presse et à travers une série de conférences, plusieurs campagnes qui aboutirent avec l’appui des organisations compétentes, au vote de plusieurs lois toujours en vigueur, parmi lesquelles la loi sur les Droits d’auteurs aux artistes, la loi sur la propriété scientifique, la loi sur la protection des modèles de couture, etc.

Sensible à la crise de l’apprentissage qui s’annonçait grave pour l’artisanat, l’industrie et les métiers d’art, Lucien Klotz élabora, dès 1913, l’idée d’une grande Exposition nationale du travail " à laquelle pourraient prendre part - sous réserve d’admission par un jury dûment désigné - tous les travailleurs désireux d’affronter le jugement des compétences et celui du grand public ".

En 2001, un décret du ministère de l’éducation classe le diplôme au niveau III de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation.

La remise des médailles est effectuée à la Sorbonne à Paris lors d'une grande réunion suivie d'une cérémonie à l'Élysée en la présence du Président de la République Française.


(Sources : Geneanet - Société des Meilleurs Ouvriers de France - recherches internes)

Aucun commentaire: