mercredi 4 juin 2014

Histoire de l'archeterie : écriture et contrefaçon

FETIS vs GARDETON

"Tous les livres sont soumis à la critique; on pourra sans doute contester le mérite de celui-ci, mais pas son utilité." César GARDETON

César GARDETON nait en 1786. Auteur de plusieurs ouvrages traitant de sujets de société divers, on le reconnait également comme critique musicale.
Bien avant FETIS, GARDETON fait éditer une "Bibliographie musicale de la France et de l'étranger ou répertoire général systématique de tous les traités et œuvres de musique vocale et instrumentale imprimés ou gravés en Europe jusqu'à ce jour", avec l'indication des lieux de l'impression, des marchands et des prix, suivi d'analyses des principaux ouvrages français, allemands, italiens et anglais, de biographies d'artistes célèbres...
Nous sommes alors en 1822.



César GARDETON décède en 1831.
Etrangement, FETIS édite, en 1835, un ouvrage largement inspiré par le travail de GARDETON.
Cet ouvrage, soutenu par J. B. VUILLAUME, reste aujourd'hui une référence contestable sur la forme par son côté "marketing" évident.
 
(Sources: Google livres - Recherches Atelier Sandrine RAFFIN - Archetiers)

Aucun commentaire: