mercredi 15 octobre 2014

L'archet contemporain est il toujours "moderne" ?

Archet "Le Concertant"
Vers 1839, on parle de l'archet aux dimensions finalisées par les Frères TOURTE comme étant "l'archet moderne". Mais la modernité n'est rien d'autre que ce qui s'inscrit dans une époque : art, histoire, comportements sociaux-culturels et psychologiques. Chaque époque a sa propre caractéristique qui permet à la fois de la définir mais aussi de la différencier d'une autre époque.

 



Archet "Insula Oya"
L'archet contemporain est il toujours "moderne" ? Si on considère que l'aspect physique du musicien (sa taille), son comportement social (son mode de vie) et son environnement (informatisation des outils de communication)  ont évolué de 1 à 10, alors l'archet contemporain appartiendrait au passé.
Il est demandé à l'archet d'être bon voir excellent au jeu. Mais l'archet contemporain nécessite une donnée supplémentaire : il doit être beau.
Beau dans sa conception, dans le choix de ses matériaux, dans ses références aux Grands Maitres sans en être une pâle copie, bref, dans son caractère.
 

Archet "S.R."
Comme pour la peinture, l'archet contemporain appartient à un courant, à une école... La modernité est ce qui demeure "immuable" et "éternel" puisque l'Homme reste acteur et moteur de son environnement.
L'archet "moderne" de violon a été conçu pour un poids de 55g (1835). Son point d'équilibre est donc relatif. L'archet contemporain de violon doit offrir au musicien un poids de 60-61g (2014).

 


Si l'Atelier Sandrine RAFFIN - Archetiers reste attaché à proposer à ses clients des archets anciens de Grands Maitres et de haute facture, il entame une véritable réflexion sur l'aspect de l'archet contemporain en conservant les certitudes tout en se débarrassant des approximations...

(Sources: Atelier Sandrine RAFFIN - Archetiers)

Aucun commentaire: