mercredi 22 octobre 2014

Les Grandes Usines : THIBOUVILLE LAMY / Julien TURGAN



Julien TURGAN (1824-1887)

Médecin de formation, Julien Turgan est interne des hôpitaux. Il se signale en 1848 par ses actes de dévouement lors des journées de juin puis lors de l'épidémie de choléra qui les suit. La même année, il entre comme rédacteur scientifique au journal "L’Événement" fondé par Victor Hugo, où il rédige les comptes rendus des séances hebdomadaires de l'Académie des sciences. Il devient rédacteur scientifique au journal "Le Bien-être universel" d'Emile de Girardin, et crée lui-même un journal de vulgarisation scientifique, "La Fabrique, la ferme, l'atelier" (1851–1853).

En 1852, il est nommé, avec Paul Dalloz, directeur adjoint du "Journal officiel". Il quitte ce poste en 1858, puis collabore à "La France" à partir de 1876. Pendant la guerre de 1870, il est chargé d'une mission auprès des usines d'armement par Léon Gambetta, alors ministre de l'Intérieur et de la Guerre.

Outre "Les Grandes usines", Julien Turgan a écrit "Les Ballons, histoire de la locomotion aérienne", 1851, et "Etudes sur l'Exposition universelles de 1867", 1868.
("Les Ballons, histoire de la navigation aérienne depuis son origine jusqu'à nos jours, par Julien Turgan, Plon frères", Le Conservatoire national des arts et métiers, 1851, 1e année, p. 198-200 ; LAROUSSE, Pierre, Le Grand dictionnaire universel du 19e siècle, 1864-1876 ; "Notice nécrologique de Julien Turgan", La Nature, 1887 ; La Science pour tous, dir. Bruno Béguet, Paris, CNAM, 1990 ; WORONOFF, Denis, Histoire de l'industrie en France, 1994).

Geneviève Deblock (CNAM - mai 2002)

Dans l'étude "Les Grandes Usines", Julien Turgan présente les "Établissements Thibouville-Lamy - Manufacture de cordes d'harmonie et d'instruments de musique" Vous trouverez sur ce lien un descriptif et quelques photos de la plus importante fabrique d'instruments du début 20eme siècle, bien connue du monde de la lutherie et de l'archèterie.

(Sources : Conservatoire Numérique des Arts et Métiers - Gallica/BnF - Atelier Sandrine RAFFIN - Archetiers)

Aucun commentaire: