mercredi 8 octobre 2014

MATA ATLÂNTICA : terre d'archet...

Au Brésil, la Forêt atlantique (mata atlântica en portugais) est une formation végétale de type forêt tropicale humide. Elle s'étendait tout au long du littoral du pays, du Rio Grande do Sul au Rio Grande do Norte. C'est un hot-spot de biodiversité d'importance mondiale.

Son étendue originale était d'environ 1 290 700 km², soit 15 % du territoire brésilien actuel. Il n'en reste aujourd'hui que 95 000 km², c'est-à-dire 7,3 % de sa superficie initiale.

Elle couvrait d'importantes espaces de montagnes et collines dans les hauts-plateaux (dont la région de Pernambouc, chère à la fabrication des archets). Dans les régions du sud, elle arrivait jusqu'en Argentine et au Paraguay. À cause de la déforestation, principalement depuis le XXe siècle, elle se trouve aujourd'hui extrêmement réduite en superficie, et constitue une des forêts tropicales les plus menacées au monde. Malgré son étendue réduite à quelques fragments, globalement discontinus, la biodiversité de son écosystème est extrême.


Pour lutter contre cette déforestation, les chercheurs brésiliens de "l'Instituto Terra" recréent de la biodiversité en fournissant jusqu'à un million de plants par an de plus de 350 espèces de la forêt Atlantique. Différentes espèces d'animaux et de plantes sont revenues s'installer dans ce nouveau refuge...



(Sources : Wikipédia - universcience.tv / Thibault Rossigneux et Cyril de Fouquières - Atelier Sandrine RAFFIN - Archetiers)

Aucun commentaire: