mercredi 28 janvier 2015

Contrebasse : l'archet "italien"

Si, de l'archet de contrebasse, le 21e siècle ne retient que les deux constructions opposées que sont "la française" et "l'allemande", le début du 19e siècle en mettait une troisième à l'honneur, dite "italienne".

Voici ce qui en est dit en 1827 (Revue Musicale - Tome 1) :

Agrandir en plein écran

"L'archet italien , au contraire (de ses "compères" européens), assez semblable à l'ancien archet de violon dont Corelli faisait usage, paraît présenter dans sa construction les conditions les plus désirables.
En voici la forme :"



Autre article sur le même thème : "Note sur la contrebasse"

(Sources : Wikipédia - Google Livres - Gallica / BnF - Internet Archive - Atelier Sandrine RAFFIN - Archetiers)

Aucun commentaire: