jeudi 5 février 2015

Un archet - un auteur : Antoine LAGARDE

Archives Départementales des Vosges
Antoine LAGARDE nait le 26 Nivôse de l'An VI (soit le 15 janvier 1798 du calendrier grégorien) à MIRECOURT (88 - Vosges) de Gabriel LAGARDE, facteur d'archets et fils de tonnelier et de Marie-Thérèse GILLET.

Frère du luthier Jean LAGARDE (né en 1789), Antoine débutera son apprentissage de la facture instrumentale par le garnissage d'étuis. Particulièrement adroit de ses mains le jeune apprenti se rapproche de son père et découvre le métier d'archetier qui le conduit à la tête de l'atelier familial.

Entre temps, sa mère décède en 1804 et Gabriel, son père, se remarie en 1805 avec Catherine COSSIN. De cette union nait en 1807 Jean-Baptiste qui, très rapidement, se retrouve dans l'ombre de son demi-frère.


Tête d'archet d'Antoine LAGARDE
Si la production d'archets d'Antoine LAGARDE reste discrète, l'artisan, marié en décembre 1819 à Marie-Antoinette THOMASSIN, donne naissance à 11 enfants (9 filles et 2 garçons) entre 1821 et 1844.
Partagé entre lutherie, garnissage d'étuis et archèterie, les archets d'Antoine LAGARDE sont donc rares mais d'excellente facture. Le Musée de la Musique (Cité de la Musique - Paris) possède dans sa collection une baguette de l'auteur (hausse et bouton en ivoire - garniture en or).


Antoine LAGARDE décède à MIRECOURT le 31 décembre 1882.


Marque A. LAGARDE





(Sources : Médiathèque de la Cité de la Musique - Geneanet - Archives départementales des Vosges - Atelier Sandrine RAFFIN - Archetiers - Ville de MIRECOURT)

Aucun commentaire: