jeudi 6 août 2015

Archet de Bausch : ça c'est du Spohr...

Louis Spohr (Daguerréotype)
Selon F.J FETIS (Biographie universelle des Musiciens... Seconde Edition - Tome premier), Louis Christian Auguste (ou Ludwig Christian August) Bausch, "fabricant d'archets à Dessau, est le Tourte de l'Allemagne, car ses archets y sont recherchés par tous les artistes. Il a reçu, dit-on, des conseils de Spohr pour la bonne construction de cet agent si important de l'art du violoniste..."

Mais quel est donc ce Spohr que l'on pratique tant ?

Louis (Ludwig) Spohr , né en Allemagne du Nord en avril 1784, est un violoniste, compositeur et chef d'orchestre doté d'une pédagogie reconnue qui le fera s'entourer d'élèves prestigieux (près de 190 venant du monde entier). 

Inventeur de la mentonnière (+/- 1820), il publie une méthode de violon (ViolinSchule - L’École du violon) et reste très attaché à la pratique de l'instrument et aux exigences de la virtuosité croissante du répertoire.
Rien de surprenant, donc, de sa probable collaboration avec Bausch (D-1805 / 1871) dans l'évolution de l'archet dit "moderne" qui, rappelons-le, reste une œuvre européenne collective...

Comme il était de coutume à l'époque, Ludwig Spohr signera ses compositions de son prénom sous sa forme française - Louis - et c'est cette dernière qui est, aujourd'hui, internationalement reconnue.
L'artiste décède en octobre 1859 dans son pays d'origine. Il est alors âgé de 75 ans.

(Sources : Wikipédia - Google Livres - Atelier Sandrine RAFFIN | Archetiers)

Aucun commentaire: