mercredi 19 août 2015

Histoire de l'archeterie: "Les Rues du vieux Paris"

Cour de Rome - 1865 / Crédit: Vergue.com
Vu sur geneanet.org :

"Victor Fournel (1829-1894) fait partie de ces élus qui ont consacré la plus grande partie de leur vie à « la plus belle ville du monde », multipliant les travaux et les publications sur la capitale (dans L'Illustration, Le Gaulois et La Revue de Paris...) et témoignant d'un appétit insatiable pour ses aspects les plus populaires et les plus vivants.

C'est justement l'histoire de cette effervescence, laborieuse ou ludique, toujours aussi intense du XIVe au XIXe siècle, que ce « vieux Parisien » retrace ici, dans ce livre abondamment illustré, qui est un chef-d’œuvre du genre, véritable somme (chatoyante) de la vie des rues du Vieux Paris, qui restitue, avec un relief saisissant, les moments les plus forts et les plus significatifs de l'existence de la capitale.


Il nous montre - avec quelle force et avec quelle truculence ! - pourquoi et comment cette ville fut si longtemps le creuset de la nation ; quand elle fête son roi, fleurie d'acclamations et d'oriflammes, égayée par des danses et des banquets en plein air ; quand elle resplendit d'illuminations et de feux d'artifice ; quand elle se recueille, envahie par des foules immenses lors des processions expiatoires et quand elle déborde de « masques avinés, débraillés, sauvages », pendant le carnaval... Chevaliers de l'arc et de l'arquebuse, clercs de la basoche et enfants sans souci, ménestrels et chanteurs des rues, farceurs comme Turlupin et Gros-Guillaume qui firent pleurer de rire les foules parisiennes, crieurs des petits métiers qui font de Paris « une symphonie incessante », marchandes de mouron et vendeurs de tisanes, il n'est pas un pavé de cette cité qui n'ait son lot de farces, d'horreurs, de tendresse et de labeur à nous raconter.


Soldats du roi et sans-culottes, mendiants et insurgés de tout poil, spadassins et bateleurs, harangueurs politiques et excentriques louis-philippards, ou personnages devenus célèbres grâce à la vox populi...

Paris a tout connu, tout tué et tout encensé.
Le livre étourdissant de Fournel est ici pour nous le rappeler." 
© Micberth

- Disponible à la lecture sur Gallica / Bnf

- Disponible à l'achat sur la boutique geneanet.org

(Sources: Wikipédia - Gallica/Bnf - Geneanet - Vergue)

Aucun commentaire: