jeudi 15 octobre 2015

A la conquete de l' Angleterre : François Xavier TOURTE, faiseur d'archets

(photos de l'article non contractuelles).
Le 02 novembre 2015, à Londres, au cours d'une vente organisée  par une maison londonienne réputée, est mis aux enchères un archet de violon de 1825 expertisé comme étant de François Xavier TOURTE (certificat d'authenticité de Monsieur Bernard Millant).

(photos de l'article non contractuelles).

Si François Xavier avait pu reposer dans une sépulture digne de sa réputation, il s'en retournerait sur lui-même de par l'estimation de valeur de son travail - entre 190 000 et 220 000 $ ( 165 900 et 192 000 €) - lui qui facturait le prix de ses réalisations, en moyenne, d'une centaine de francs (du 19eme siècle).
Mais voilà, pour la petite histoire, la sépulture n'existe pas (faute d'argent ?) et la fosse commune du Cimetière de Montparnasse (75014 - Paris) enferme à tout jamais le secret d'une famille qui n'a jamais (officiellement) offert de sépulcre à son mort.

Cette estimation peut apparaitre indécente mais, en ce début de 21eme siècle, la rareté des archets de TOURTE le Jeune entièrement fabriqués par lui (baguette, hausse et bouton) et en parfait état de jouabilité, est une évidence, l'histoire (et  quelques documents d'époque) démontrant que le faiseur d'archets produisait principalement des baguettes seules.


(photos de l'article non contractuelles).
Pour un grand nombre de Maitres Archetiers réputés, le fossé entre l'offre et la demande ne fait que s'élargir. Et, par expérience de notre clientèle d'archets anciens, nous confirmons une demande largement supérieure à l'offre, mondialisation oblige.
L'archet restera t il en Europe ? Le futur propriétaire de cet archet est il musicien ? Fondations privées, bancaires ou de grandes compagnies d'assurance s'affrontent souvent dans les salles des ventes et deviennent généralement acquéreurs de ces instruments. Instruments qui feront, d'ordinaire, le bonheur d'un musicien réputé qui devra, en retour, assurer la promotion du mécène.

Oui, François Xavier TOURTE est parti conquérir l'Angleterre, voir la séduire, mais à quel prix ?

(Sources: Beares Auctions - Wikipédia - documents internes - photos de l'article non contractuelles)

Aucun commentaire: