mercredi 10 février 2016

Riemann, Marnold, l'archet et les sons inférieurs

Le Mercure Musical
En mai 1905, Jean Marnold  - pseudonyme de Jean Morland - homme de lettres, musicologue et traducteur, né à Paris en 1859 où il y décède en 1935, écrivait, dans la revue "Le Mercure Musical", un long article sur la théorie de Hugo Riemann et les "sons inférieurs".

A lire : "Les sons inférieurs et la théorie de M. Hugo Riemann" où il est question d'expérimentation avec des archets.

Hugo Riemann, de son vrai prénom Karl Wilhelm Julius Hugo, né à Groß-Mehlra bei Sondershausen (Thuringe) le 18 juillet 1849 et mort à Leipzig le 10 juillet 1919, est un musicologue allemand, principalement connu grâce à son dictionnaire de musique, le Riemann Musiklexikon.

Par Benque & Kindermann, Hamburg
En plus de son travail d' enseignant et de compositeur de morceaux pédagogiques, Riemann bénéficie d'une réputation mondiale comme théoricien de la musique. Son œuvre la plus célèbre reste donc le Musiklexikon, un dictionnaire universel de la musique et des musiciens, le Handbuch der Harmonielehre, un travail sur l'étude de l'harmonie, et le Lehrbuch des Contrapunkts, ouvrage du même type sur le contrepoint, qui ont tous été traduits en français. Une de ses inventions, le Tonnetz repris de Leonhard Euler, est un modèle géométrique de disposition des notes couramment utilisé de nos jours.

Il est l'auteur de nombreux autres travaux, qui témoignent d'une connaissance encyclopédique de la musique dans toutes ses disciplines. Les autorités musicales dans le monde entier le considèrent comme une référence incontournable.


(Sources : Gallica / BnF - Wikipedia - Google Livres - Princeton University)

Aucun commentaire: